Stéphane Couturier

 – 

L’ar[T]senal, Centre d’art contemporain départemental vous invite à découvrir ou redécouvrir l’univers de Stéphane Couturier, du 6 mai au 10 septembre 2017.
L'exposition Rétrospective, réunit une sélection de cinquante œuvres réalisées de 2005 à 2015, période marquée par le choix de Stéphane Couturier de se dédier à l’utilisation stricte du numérique. Depuis près de 25 ans, Stéphane Couturier nous donne à voir les architectures historiques ou modernes et les chantiers ou sites industriels de Paris, Berlin, Dresde, Rome, Séoul, La Havane, Liège, Hyères, Noisiel, Moscou, Den Haag, San Diego, Tijuana, Bastia, Barcelone, Brasilia et il y a peu, d’Alger.
La prise de vue chez Stéphane Couturier joue un rôle essentiel dans le devenir de ses œuvres. Son mode opératoire : éviter un maximum le ciel, les ombres et les effets de profondeur pour garantir le nécessaire alignement des éléments qu’il photographie, plus que leur échelonnement. De retour en studio, Stéphane Couturier intervient sur ce matériel à travers une palette d’interventions numériques ou un choix précis de formats et de supports: grands formats, vidéos en fondus enchaînés et installations photographiques construites de multiples laies ou frises contrecollées sur les murs. Ainsi retravaillées, elles deviennent des images, presque tableaux abstraits, où lignes et couleurs viennent créer des rythmes à voir, presque à entendre.
Entre fiction et réalité l’univers de Stéphane Couturier « brouille les formes, complexifie les apparences, superpose des couches de réalité »  pour exprimer un monde mouvant, notre monde, incessamment en devenir. Cette exposition est le fruit d’un travail entre le Conseil départemental d'Eure-et-Loir et la Ville de Dreux, premier projet commun depuis l'ouverture
de l'ar[T]senal, Centre d'art contemporain dédié à la création contemporaine à renommée internationale. Depuis son ouverture en 2012, l'ar[T]senal a notamment accueilli des monographies de Angel Alonso, Jean-Pierre Schneider, Alain Controu et Ronal Curchod, mais aussi un duo show avec Jacqueline Salmon et Jean-Luc Parant.